Wellington

Le 10 janvier 2020 était une journée libre et de transition à Wellington.

Nous sommes dans un quartier sympa, avec toutes les boutiques de Lambton Quay et les restaurants qui jalonnent le front de mer. Il y a beaucoup d’immeubles anciens, du début XXème siècle, voire fin XIXème siècle, qui ont été conservés, réhabilités et qui connaissent une seconde vie, enchassés dans des immeubles plus récents.

Nous avons pris le funiculaire, à côté de notre hôtel le City Life Lambton, pour aller sur les hauteurs du jardin botanique. Compte tenu de nos disponibilités, il nous a fallu faire des choix, aussi avons nous privilégié le Space Place avec une projection sous un dôme hémisphérique de la naissance de la Nouvelle Zélande, vue par les Maoris.

Le funiculaire au départ de Lambton Quay.

Une courte promenade dans les jardins nous a amené au Dominion Observatory d’où il y a un magnifique panorama sur la baie de Wellington, baignée par l’été austral. Michèle était époustouflée par la taille des callistemons. Chez nous, c’est une plante en pot, ici ce sont des arbres.

La baie de Wellington
Un callistemon en fleurs

Après un rapide en-cas dans la cantine du coin, nous sommes passés par le musée du funiculaire puis retour sur Lambton Quay.

L’après-midi a été consacrée à une flânerie sur Lambon Quay suivie de la visite du Parlement Néo-Zélandais. La première chose que l’on voit, c’est ce bâtiment circulaire surnommé « The Beehive » (La ruche). Nous nous sommes inscrit directement au guichet d’accueil pour un tour guidé de cette institution.

The « Beehive »

Il nous faut laisser téléphones et appareils photos au vestiaire, il n’est hélas pas possible de prendre des photos.

Dans la salle du parlement siègent 120 MPs (Member of Parliament). Des plaques commémoratives rappellent les batailles où se sont illustrés les néo-zélandais durant la 1ère Guerre Mondiale (La Somme, Le Quesnoy). La galerie supérieure permet d’assister en direct aux débats de l’assemblée. La visite se termine devant le buste de Kate Sheppard, femme politique qui obtint le droit de vote pour les femmes en 1893.

Le nouveau bâtiment du Parlement

Sur le Waterfront, on voit que c’est vendredi soir. Les terrasses sont pleines, non seulement de touristes, mais aussi de locaux qui viennent boire une pinte ou manger un morceau.

Les bières locales sont excellentes

Nous nous sommes contentés d’une bière locale pour Michèle et d’une Ginger Beer pour moi… Sur le chemin du retour, on a même trouvé une cabine téléphonique siglée France Télécom.

France Télécom…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s