Asita Eco-resort

Grâce à la recommandation d’amis bangkokais, nous avons déniché un véritable petit joyau niché dans la nature.

title
Asita eco-resort

Un simple champ rectangulaire a été transformé en un petit paradis sur terre. Je ne suis pas écologiste dans le sens politique du terme, mais j’ai la conscience de tous les petits gestes du quotidien pour préserver notre monde. ASITA Eco Resort a été conçu sur cette prise de conscience. Les matériaux utilisés sont proches de la nature : bois brut, pierres, terre cuite, plantations, une rivière artificielle avec un véritable écosystème… Dans ce domaine, vous avez seulement des ampoules basse consommation, la piscine est sans chlore mais utilise de l’eau salée. Tout est à l’avenant. Tout ceci, nous le devons à un petit brin de femme, Asita Vimolchaichit, qui était auparavant Directrice du marketing à Novotel Siam Square à Bangkok. Ce domaine, c’est sa vision, son bébé et elle s’en occupe de main de maître.

title
En quittant la chambre pour le restaurant

C’est un havre de paix situé à Samut Songkhran, à seulement 1 h 30 de Huahin ou du centre de Bangkok. Il est assez difficile de réaliser que vous êtes si proche d’une mégapole.

Le personnel est bien formé, amical et efficace. Les chambres sont spacieuses, bien conçues et confortables et le restaurant propose un large éventail de plats thaïlandais. Ne vous méprenez pas : Ces plats ne sont pas des préparations édulcorées destinées à flatter un palais occidental mais sont réellement thaïlandais. Bien sur, on vous demandera si vous le voulez moins “brûlant”, mai pedt, ou si vous l’aimez épicé comme pour un thaï. Dans ce dernier cas, il vaux mieux être aguerri car l’incendi peut être violent… Que les irréductibles se rassurent, il y a aussi des plats occidentaux à la carte. Mais c’est un peu dommage d’aller en Thaïlande et de passer à côté de sa cuisine.

La proximité des attractions touristiques majeures font de ce domaine un endroit absolument incontournable. Le marché flottant de Damnoen Saduak est l’attraction la plus proposée par les tours-operators. C’est un piège à touristes occidentaux, mais vous vous devez de le visiter une fois, histoire de ne pas mourir idiot. Amphawa Floating Market dont on retrouve les origines au 17ème siècle. Bien qu’il ne soit ouvert que le weekend, il reste mon préféré car de loin le plus authentique, avec très peu de visiteurs occidentaux mais beaucoup de Thaïs. Profitez en pour affréter une barque, dîner le soir sur les rives des klongs (canaux) et aller contempler les lucioles d’Amphawa. Le marché de Maeklong, avec le train Bangkok-Samut Songkhran qui le traverse. Les marchands y ont installé leurs étals qu’il retirent chaque fois que le train passe.

Profitez en aussi pour visiter le Wat Bang Kung, souvent appelé le temple du banyan car sa chapelle est encastrée dans un entrelac de branches et de racines d’un grand banyan.

En bref, c’est un superbe week-end à un prix très raisonnable. Je ne peux que recommander cet endroit et bien sûr, j’y retournerai.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s