Rouelle de porc à la plancha

Fifille et sa tribu venant déjeuner à la maison, je me suis mis en quête d’une recette à faire à la plancha. Las, il semble que la météo ne sera pas trop de notre côté. Mais qu’importe.

Après une rapide recherche, j’ai trouvé une recette qui semblait tenir la route sur l’excellent site de Didier Guillon.

J’ai hélas zappé la photo, mais comme je dois recommencer cette recette au cours de cette semaine, promis, juré, craché, je ferai de belles photos et j’éditerai ce billet. En attendant, il faudra vous contenter d’une assiette reconstituée avec des restes…


Rouelle de porc à la plancha

IMG_0037

 

La rouelle de porc est une tranche épaisse (environ 3 cm) de jambon de porc, crue, avec l’os. Si on excepte la partie périphérique avec la couenne et la graisse, il s’agit d’un morceau maigre, qui cadre bien dans une alimentation surveillée.

Je n’ai pas modifié la recette de Didier Guillon et je m’en suis félicité : C’était parfait.

J’ai légèrement modifié le processus de cuisson en ce sens où j’ai utilisé une cloche en inox pour recouvrir la viande pendant sa cuisson.

Pour 6 personnes :
1 rouelle de porc (environ 1200 g)
4 cs de jus de citron
1 cs de vinaigre balsamique
2 cs de sauce soja
4 cs d’huile d’olive
1/2 cc de piment d’Espelette en poudre
2 gousses d’ail
1 pincée de sel (1g)
poivre du moulin

La veille, préparer la marinade :

Dissoudre le sel dans le citron.

Ajouter sauce soja, huile d’olive, vinaigre, poivre, piment en poudre. Hacher l’ail finement et incorporer.

Inciser la couenne pour éviter la rétractation lors de la cuisson.

Avec un couteau bien aiguisé quadriller les deux faces de la rouelle.

Avec une fourchette piquer la rouelle sur les deux faces de manière très rapprochée.

Placer la rouelle dans un splat en pyrex, arroser de marinade, et laisser au réfrigérateur 24 h en retournant la viande de temps en temps.

Retirer la rouelle de son plat et réserver la marinade. La viande est maintenant bien imprégnée de marinade.

Chauffer la plancha à 180 °C. Cuire 15 minutes en recouvrant d’une cloche en inox. Retourner et cuire 15 minutes (15 + 15 donc 30)

Retirer, découper en lanières d’un cm d’épaisseur.

Replacer les lanières quelques minutes sur la plancha.

Arroser du reste de marinade. Remuer. Cela doit être bien caramélisé.

Servir brulant. Pour l’accompagnement, j’ai prévu, outre du riz thaïlandais, des tranches de courgettes et d’aubergines grillées à la plancha.

Avec un Gaillac rouge, c’était parfait…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Rouelle de porc à la plancha »

    1. Salut Véro,
      Le temps de marinade est important pour que cette viande, réputée sèche, ne le soit pas. Par contre, ne pas la surcuire pour qu’elle garde du moelleux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s