Côte de bœuf à la plancha

On ne ne plaisante pas avec une côte de bœuf. Une côte de bœuf mature, qui a passé un peu de temps en chambre froide ne se cuisine pas comme un morceau de 3ème catégorie. Une côte de  bœuf ne peut se faire cuire une moitié bleue, l’autre moitié à point ou bien cuite…

Pourtant, il y a la possibilité de satisfaire tous les amateurs. On va la faire mariner cette côte ainsi, même ce qui sera bien cuit sera tendre. Puis on la fera cuire de façon à ce qu’elle soit bleue. Une fois découpée, il n’y aura plus qu’a poursuivre la cuisson de certaines tranches de façon à satisfaire le goût de tous les convives. J’ai donc fait mariner cette pièce de viande dans du chimichurri, cette sauce argentine typique des parilladas.

IMG_0510.jpg
La viande marinée est déposée sur la plancha

Ici, elle aura mariné 4 heures, mais rien de vous empêche de la laisser pendant une nuit, ça n’en aura que plus de goût.

Pour 1 côte de bœuf, il vous faut :

  • De la sauce chimichurri dont la recette est ici.
  • Du gros sel
  • Du poivre

Quelques heures avant, badigeonner la côte de bœuf généreusement de chimichurri. Mettez la dans un sabot, filmez et laissez au frais. Vous pouvez aussi la mettre dans un sachet de conservation du type zip-lock.

Deux heures avant, sortir la côte du réfrigérateur pour qu’elle se mette à la température ambiante.

20 minutes avant, préchauffer la plancha à 250°C. Découper un morceau de papier sulfurisé à la dimension de la plancha. Mettre du gros sel et du poivre fraichement moulu sur chaque face de la côte. Etaler avec le dos d’une cuiller de façon que le sel et le poivre adhèrent bien à la viande.

Poser le papier sur la plancha, déposer la côte et cuire 5 minutes de chaque côté. La feuille de papier sulfurisé assurera une cuisson parfaite, sans attacher et sans salir la plancha.

IMG_0509.jpg

Puis baisser la température vers 180°C et poursuivre la cuisson 3 minutes par face.

Déposer la viande sur une planche à découper, l’envelopper de papier alu et laisser reposer de 5 à 10 minutes. La viande va se détendre et le jus se répartir dans les fibres.

Découper la viande et cuire éventuellement quelques tranches pour ceux qui veulent une viande plus cuite. Cette façon de faire vous assurera une viande goûteuse et tendre tout en satisfaisant les goûts de tous vos convives.

IMG_0517.jpg

A table, mettre le chimichurri à disposition des convives et chacun s’en rajoutera selon son désir. Nous l’avons accompagnée d’un Bourgueil bio « vieilles vignes ».

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Côte de bœuf à la plancha »

  1. effectivement ce n’est pas un mauvais procédé, François.
    mais plus les années passent et moins j’aime la viande de boeuf, pourtant depuis peu nous mangeons
    de la hampe, bien maturée (plus de 21 jours) mais encore faut-il avoir un vrai boucher dans son coin, et cela ne court pas les rues

    J'aime

  2. Nous aussi, avec l’âge, nous mangeons beaucoup moins de viande rouge. Mais nous l’apprécions d’autant plus qu’elle se fait beaucoup moins fréquente sur notre table. J’ai de la chance d’avoir un magasin Grandfrais à côté de chez moi. Il ont de la viande maturée 3 semaines minimum en chambre froide qui nous change des viandes vendues beaucoup trop tôt. Les jeunes bouchers qui y sont sont réellement très sympas et ont plaisir à partager avec toi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s