La mangrove du Khao Sam Roi Yod


Khao Sam Roi Yod signifie la montagne (Khao) aux 300 (Sam Roi) pics (Yod). C’est un paysage contrasté composé d’étangs, de zones boisées, de baies marines et de mangrove, encadrés par des pitons calcaires au profil déchiqueté. Le plus haut d’entre eux culmine à 605 m d’altitude. C’est un parc national qui est un véritable paradis pour les amoureaux des oiseaux. Il abrite plus de 300 espèces de volatiles dont la moitié sont des oiseaux migrateurs. Comme tout parc national en Thaïlande, il est soumis à un droit d’entrée : 25 THB pour les nationaux, 200 THB (un peu plus que 5 euros) pour les étrangers. Les attractions les plus connues sont la « Caverne » Phraya Nakhon et la mangrove. Phraya Nakhon se mérite car d’un accès assez physique, compte tenu du dénivellé et de la chaleur. La balade sur la mangrove est d’un accès beaucoup plus aisé. Je ne parlerai que de la mangrove sur ce billet. 

L’accès à la mangrove est on ne peut plus simple. Pour y aller, il sufit de quitter Huahin vers le sud et aller à Pranburi. Au panneau signalant le supermarché Tesco, tourner à gauche et suivre la route sur quelques kms. Arrivé à un stop, prendre à droite puis la première à gauche. Suivre la route sur une vingtaine de km. Il y aura un virage à gauche à 90° suivi 500 m plus loin d’un virage à droite en épingle à cheveux. Passer le premier temple à droite et, au 2nd temple, prendre à droite juste avant le pont. Si vous ratez la sortie, pas de problème, il y en a une seconde immédiatement après le pont. Garez vous en face du temple, payez votre droit d’entrée de 200 THB par personne et 500 THB pour pour une balade en bateau « longue queue » d’une durée d’une heure.

ATTENTION : Il convient de vérifier les horaires des marées. Car la mangrove ne devient intéressante qu’à marée basse.

Cette promenade en « longue queue » dure environ une heure. On commence par remonter le bras de cette mangrove vers le nord. A marée basse, vous y verrez des poissons qui marchent hors de l’eau à la recherche de leur pitance, des varans ou des iguanes (enfin bref, de gros lézards…), des oiseaux, des singes… Bref, dépaysement assuré. La barque fera demi-tour puis ira vers la mer, traversant un village de pécheurs, et enfin retour à l’embarquadère.

Pour effectuer cette visite depuis Huahin, comptez 4 heures. Je fais cette balade régulièrement chaque année depuis 10 ans, la magie des lieux reste intacte. C’est à faire en famille, les enfant apprécieront, sans oublier son appareil photo.

Le poisson qui marche hors de l’eau.
A la recherche de sa pitance…
Héron, petit, héron… Pas tapon…
Au fil de l’eau.
Notre « chauffeur »…
En bord de mer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s