Crazy dough & Dinner rolls

La crazy dough,  ou pâte universelle, nous vient des Etats-unis. Je l’ai repérée sur l’excellent blog de « cooking Julia » qui, elle, l’avait prélevée sur le blog « Kitchen nostalgia ». Il s’agit d’une pâte appelée « universal dough » ou plus récemment « crazy dough ». C’est simple à faire, surtout avec l’adaptation que Julia a faite pour le Thermomix. Cette pâte se conserve 3 jours au réfrigérateur et on peut s’en servir pour faire des dinner rolls, scones, buns (petits pains à hamburger) pizza, fougasses, etc… Un petit avertissement : les produits obtenus à l’aide de cette pâte seront au goût étatzunien, personnellement, j’ai bien aimé et mes invités aussi.

P3260022.jpg
Dinner rolls

 

Vous aurez deux recettes aujourd’hui. Celle de la pâte folle et celle des dinner rolls. Commençons par la recette de la pâte. J’ai suivi à la lettre la recette de Julia, je l’ai faite plusieurs fois, il n’y a rien à changer, c’est du sérieux…

  • 120 g de lait
  • 1 c. à s. (15 g) de sucre
  • 9 g de levure sèche de boulanger
  • 500 g de farine
  • 1 œuf
  • 180 g de yaourt nature
  • 1,5 c. à c. de levure chimique
  • 1,5 c. à c. de sel fin

A ces ingrédients, j’en rajouterais bien un dernier : une dose de patience. Patience si vous avez le temps d’attendre la fermentation de la pâte, qu’elle double de volume, sans pour cela la forcer. C’est bien meilleur. Ceci dit, rien n’empêche de la forcer dans un four préchauffé à 40°C puis éteint. C’est vrai, ça va beaucoup plus vite.

Comme d’habitude, nous allons réveiller la levure lyophilisée. Pour ce faire, verser le lait, le sucre et la levure dans le bol du thermomix. Programmer 3 mi/37° VerserC/V3. A la sonnerie, laisser reposer 5 min.

Ajouter la farine, l’œuf, le yaourt, la levure chimique d’un côté et le sel de l’autre. Programmer 3 min/Pétrin.

Mettre la pâte, dans une boite en plastique et stocker jusqu’à 3 jours au réfrigérateur. Même au frais, la pâte va lever. Plus lentement certes, mais elle pourra tripler de volume. Une fermentation lente, au frais, évite à la pâte de garder un goût de levure. Mais si vous êtes pressé, rien ne vous empêche de l’utiliser immédiatement.

Passons aux dinner rolls, ces petits pains américains briochés, moelleux comme tout, cuits collés les uns contre les autres. Il vous faudra :

  • 1 pâte « crazy dough »
  • De la farine pour le plan de travail
  • 1 càs d’huile
  • 20 g de beurre demi-sel

Rouler la pâte pour former un boudin puis la diviser en 8. Former une boule avec chaque morceau et les ranger dans un plat huilé. Couvrir d’un torchon et laisser pousser. Suivant la température de la pièce, cela prendra en moyenne 45 min à une heure.

Quand la pâte a bien poussé, les boules auront doublé de volume et seront jointives. Préchauffer le four à 190°C puis enfourner 15 minutes. Les boules seront dorées. Il ne restera plus qu’à les badigeonner au pinceau avec du beurre fondu.

Edit du 8 avril 2017 :

J’ai refait la même recette sauf que:

– j’ai donné du temps au temps en laissant la nature faire. La pâte a levé tout doucement au frigo pendant tout une nuit.

– Le lendemain, j’ai formé mes petits pains et je les ai mis jointifs (pas de trop quand même) dans un plat et je les ai laissé pousser plusieurs heures, ils avait plus que doublé de volume.
– Je les ai mis à four préchauffé à 160°C au lieu de 190°C, chaleur tournante, avec une gamelle d’eau posée sur la sole. Temps de cuisson : 35 min
Résultat : impeccable. Ils sont parfaitement cuits, avec une mie douce. Au goût, ils ne sentent pas la levure. A refaire.
François
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s