Chevreuse et la promenade des petits ponts

Il existe non loin de Paris, à Chevreuse, une promenade hors du temps. Imaginez un sentier bien entretenu, réservé aux piétons, qui longe un canal qu’enjambent 22 petits ponts et passerelles, la plupart bien fleuris mais tous différents.

Pour y accéder, vous avez 2 solutions : 

A pied : Départ gare RER (6 km aller et retour) : En sortant de la gare, prendre la direction de Chevreuse en empruntant la piste piétonne/cyclable. Passer devant le Château de Coubertin (sur la gauche) et poursuivre jusqu’à la ferme de Coubertin (fermée le Dimanche). Au niveau de la ferme, continuez tout droit sur environs 200 mètres tourner alors à droite sur le GR11, sur ce chemin, vous marchez dans un cadre bucolique avec quelques vaches, souvent des chèvres, des chevaux et des moutons pour vous tenir compagnie. Vous pouvez même apercevoir au loin le château de la Madeleine. Continuez encore tout droit jusqu’à la caserne des pompiers rue Charles Michels, là se trouve la promenade des petits ponts en face du parking, faire la ballade en laissant le canal de l’Yvette sur votre droite.

En voiture : se garer au parking de la mare aux canards ou au parking rue Charles Michels. Vous êtes directement au parking des petits ponts.

Le canal de l’Yvette longe des anciennes maisons fleuries en pierres meulières débouchant souvent sur des lavoirs.

Des maisons encores habitées aujourd’hui
La bâtisse et son ancien lavoir.

Les petits ponts et les lavoirs se succèdent, mais pas seulement. Il y a aussi d’humbles maisonnettes, des barrières fleuries, des jardins, un séchoir à peau… Les maisons de tanneurs rappellent cette activité prééminente à Chevreuse pendant plusieurs siècles. Activité qui commença à décliner au XIXème siècle, pour s’arrêter définitivement en 1962 avec l’arrêt de la dernière tannerie. Aujourd’hui, le séchoir à peaux réhabilité en salle d’exposition rappelle cette industrie autrefois florissante.

Le séchoir à peaux, aujourd’hui centre culturel.

Il y a aussi un beau lavoir, bien entretenu, qui était encore utilisé dans les années 1950.

Un lavoir parfaitement maintenu.

Tout respire le calme et la quiétude, on s’y sent bien, hors du temps et de la frénésie de la région parisienne.

Cette promenade, largement accessible à tous, s’étire sur 3 km. A retour, par le centre de Chevreuse, ne pas oublier de s’arrêter à l’Alchimiste, bar à sirops et seul siropier artisanal d’Ile de France, au 9 rue Lalande.

2 réflexions au sujet de « Chevreuse et la promenade des petits ponts »

Répondre à shininghedgehog Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s